Retour au portail Europarl

Choisissez la langue de votre document :

  • bg - български
  • es - español
  • cs - čeština
  • da - dansk
  • de - Deutsch
  • et - eesti keel
  • el - ελληνικά
  • en - English
  • fr - français (sélectionné)
  • ga - Gaeilge
  • hr - hrvatski
  • it - italiano
  • lv - latviešu valoda
  • lt - lietuvių kalba
  • hu - magyar
  • mt - Malti
  • nl - Nederlands
  • pl - polski
  • pt - português
  • ro - română
  • sk - slovenčina
  • sl - slovenščina
  • fi - suomi
  • sv - svenska
 Index 
 Texte intégral 
Débats
Mercredi 15 janvier 2020 - Strasbourg Edition provisoire

Auditions en cours au titre de l'article 7, paragraphe 1, du traité UE concernant la Hongrie (débat)
MPphoto
 

  François-Xavier Bellamy (PPE), réponse «carton bleu». – Chère collègue, trois réponses. La première, il y a des médias qui critiquent le gouvernement en Hongrie et ces médias existent bien et ils sont même lus et écoutés, heureusement. La deuxième, oui quand on assassine un journaliste, il se passe quelque chose de dramatique et il n’y a pas aujourd’hui de procédures contre Malte au titre de l’article 7 et c’est un problème bien sûr. Et troisième remarque: vous m’avez dit, Madame, vous m’avez insulté pour la prise de parole que je viens de faire, vous avez parlé de honte. Je dis que ceux qui organisent aujourd’hui la fracture entre les peuples européens au nom de ces principes qu’ils revendiquent alors qu’ils les trahissent précisément par les procédures qu’ils démontrent sans faits, ceux-là, oui c’est vrai, devraient...

(Le Président retire la parole à l’orateur)

 
Dernière mise à jour: 31 janvier 2020Avis juridique