aller au contenu

Cookies sur les sites web de l'UE

Nous utilisation les cookies dans le but unique d'améliorer votre experience sur notre site. Si vous continuer sans changer vos paramètres vous recevrez des cookies ou changer vos paramètres cookie à tout moment.

Continuer
 
 
 
29-01-2019
 .

Ciné-débat: "Le procès. L'Etat de Russie contre Oleg Sentsov"

 .

Le Bureau au Luxembourg du Parlement européen et Amnesty International Luxembourg vous invitent à une projection suivie d’un débat, du documentaire « Le Procès. L'Etat de Russie contre Oleg Sentsov » (Réalisation : Askold Kurov, 2017). Le film sera présenté en anglais avec sous-titres français. L'entrée est gratuite mais l'inscription est obligatoire.

 .

Jeudi, 31 janvier 2019

18h45

Kinepolis Kirchberg, Luxembourg

 .

La projection sera suivie d’un débat en présence de Charles GOERENS, Député européen, membre de la sous-commission
« droits de l’homme » et Maria GURYEVA, Porte-parole d’Amnesty International Ukraine animé par Lucien MONTEBRUSCO, journaliste au Tageblatt.
L’interprétation du français vers l’anglais et vice-versa sera assurée.

La soirée se clôturera par un cocktail convivial.


Le cinéaste ukrainien Oleg Sentsov s’est opposé activement à l’annexion de la Crimée par la Russie. En mai 2014, accusé de préparer des actes terroristes, il est arrêté en Crimée et transféré à Moscou par les services secrets russes. Le film retrace son procès étape par étape, depuis ses premières comparutions devant les juges jusqu’à sa condamnation, en août 2015, à 20 ans de détention. Askold Kurov enquête sur les dessous de ce procès-spectacle.

De mai à octobre 2018, Oleg Sentsov a mené une grève de la faim dans la colonie pénitentiaire de Sibérie occidentale où il a été transféré après son procès. Il a été nommé lauréat 2018 du Prix Sakharov pour la liberté de l’esprit, créé par le Parlement européen pour honorer les personnes ou les organisations qui ont consacré leur existence à la défense des droits de l’homme et des libertés fondamentales.

« Oleg Sentsov est devenu un symbole de la lutte pour la libération des prisonniers politiques en Russie et dans le monde entier. Son combat nous rappelle qu’il est de notre devoir de défendre les droits de l’homme partout dans le monde », a déclaré le Président du Parlement Antonio Tajani lors de l’annonce de l’attribution du prix.

 .
 .

R.S.V.P. epluxembourg@ep.europa.eu ou par tél 43 00 225 97

 .
 .