Karine GLOANEC MAURIN : 8th parliamentary term 

Political groups 

  • 11-06-2018 / 01-07-2019 : Group of the Progressive Alliance of Socialists and Democrats in the European Parliament - Member

National parties 

  • 11-06-2018 / 01-07-2019 : Parti socialiste (France)

Member 

  • 11-06-2018 / 01-07-2019 : Committee on Agriculture and Rural Development
  • 11-06-2018 / 01-07-2019 : Delegation to the EU-Turkey Joint Parliamentary Committee

Substitute 

  • 11-06-2018 / 01-07-2019 : Committee on Budgets
  • 11-06-2018 / 01-07-2019 : Delegation for relations with Bosnia and Herzegovina, and Kosovo

Main parliamentary activities 

Contributions to plenary debates 
Speeches made during the plenary session and written declarations relating to plenary debates. Rules Rule 204 and 171(11)

Opinions - as rapporteur 
Committees may draft an opinion to a report of the responsible committee covering the elements linked to their committee remit. Rapporteurs of such opinions are also responsible for the drafting of compromise amendments and negotiations with shadow rapporteurs of the opinion. Rule 56, Rule 57, Annex VI

OPINION on the proposal for a regulation of the European Parliament and of the Council establishing the Asylum and Migration Fund  
- BUDG_AD(2018)626952 -  
-
BUDG 
OPINION on the proposal for a regulation of the European Parliament and of the Council on the European Social Fund Plus (ESF+)  
- BUDG_AD(2018)625489 -  
-
BUDG 

Opinions - as shadow rapporteur 
Political groups designate a shadow rapporteur for an opinion to follow progress and negotiate compromise texts with the rapporteur. Rule 215

OPINION on the Interim report on MFF 2021-2027 – Parliament’s position in view of an agreement  
- AGRI_AD(2018)625204 -  
-
AGRI 
OPINION on the proposal for a regulation of the European Parliament and of the Council amending Regulation (EU) No 1303/2013 of the European Parliament and of the Council of 17 December 2013 laying down common provisions on the European Regional Development Fund, the European Social Fund, the Cohesion Fund, the European Agricultural Fund for Rural Development and the European Maritime and Fisheries Fund and laying down general provisions on the European Regional Development Fund, the European Social Fund, the Cohesion Fund and the European Maritime and Fisheries Fund and repealing Council Regulation (EC) No 1083/2006 as regards support to structural reforms in Member States  
- AGRI_AD(2018)625361 -  
-
AGRI 
OPINION on the draft general budget of the European Union for the financial year 2019  
- AGRI_AD(2018)623647 -  
-
AGRI 

Other parliamentary activities 

Written explanations of vote 
Members can submit a written explanation of their vote in plenary. Rule 194

Copyright in the Digital Single Market (A8-0245/2018 - Axel Voss) FR  
 

. – La révolution numérique bouleverse nos habitudes de consommation. La directive de 2001 sur droit d’auteur avait besoin d’un être mise à jour pour tenir compte de ces évolutions et assurer la pérennité du modèle culturel européen menacée par la suprématie des plateformes numériques qui se sont imposées comme diffuseurs principaux des œuvres, mais sans toutefois rémunérer (ou mal) les artistes ou les éditeurs de presse. Le texte proposé, pour lequel j’ai voté positivement, est une victoire pour le secteur culturel, mais c’est aussi une victoire pour l’Union européenne qui impose ses règles aux géants du numérique qui ont déployé des moyens considérables pour nous mettre la pression soit directement soit en instrumentalisant les partisans de la liberté du net. Ce texte crée un principe de responsabilité des plateformes. Il améliore la position des auteurs et titulaires de droit pour leur permettre de négocier et être rémunérés pour l’exploitation des contenus téléchargés par l’utilisateur. Il était important de le voter dans les mêmes termes que ceux sur lesquels s’étaient accordés le Parlement, le Conseil et la Commission. Malgré d’ultimes tentatives de déstabilisation des GAFA, le texte a été adopté, ce dont je me réjouis pour les artistes, les journalistes et l’UE.

Report on financial crimes, tax evasion and tax avoidance (A8-0170/2019 - Jeppe Kofod, Luděk Niedermayer) FR  
 

. – Cette mandature aura été marquée par la succession de scandales financiers révélés par des lanceurs d’alertes et le travail d’investigation d’un consortium international de journalistes. Ces affaires ont été les déclencheurs d’enquêtes approfondies dont ce rapport est la concrétisation en synthétisant tout le travail du Parlement européen en matière de lutte contre la fraude fiscale, l’évasion fiscale et le blanchiment d’argent. Ce texte, pour lequel j’ai voté positivement, insiste sur l’importance d’une application effective des règles, via l’imposition de sanctions dissuasives. Afin d’accélérer la mise en place d’une justice fiscale européenne, le rapport préconise d’avancer sous la forme de règlement (et non de directive) qui s’impose directement aux États membres. Il soutient également le changement de l’unanimité au vote à la majorité qualifiée en matière de fiscalité. Il réclame également des ressources suffisantes pour l’Autorité bancaire européenne afin d’améliorer la surveillance anti-blanchiment. Ma famille politique réclamait par ailleurs la mise en place d’une imposition effective minimale des sociétés dans l’UE à 18 % pour limiter les effets négatifs de la concurrence sur l’assiette fiscale.

Common provisions on the European Regional Development Fund, the European Social Fund Plus, the Cohesion Fund, and the European Maritime and Fisheries Fund and financial rules for those (A8-0043/2019 - Andrey Novakov, Constanze Krehl) FR  
 

Nous avons adopté ce texte important pour l’avenir de la politique de cohésion, axe cardinal de solidarité entre les États membres. Avec ce vote, le Parlement dispose d’un mandat de négociation sur le cadre général et les règles financières applicables à cette politique pour la période 2021-2027. Mon groupe a beaucoup œuvré pour les améliorer, d’abord en votant contre le principe de la macro-conditionnalité économique. Derrière cette expression se cache le fait de lier le versement des fonds européens au respect du pacte de stabilité et des règles de gouvernance économique, ce qui revient à sanctionner les bénéficiaires des programmes de cohésion pour des écarts budgétaires dont ils ne sont nullement responsables risquant d’aggraver le décrochage de certains territoires.
Outre ce rejet, les socialistes et démocrates ont également obtenu en commission REGI l’augmentation de l’enveloppe globale et des taux de cofinancement, la simplification dans l’utilisation des fonds, des mesures spécifiques pour les outremers, l’intégration du pilier européen des droits sociaux, ainsi que la notion de «transition juste» et de «lutte contre les inégalités». Un arsenal déterminant pour défendre la solidarité qui devra être confirmé par l’accord global sur la répartition des enveloppes du futur CFP.

Written questions 
Members can submit a specific number of questions to the President of the European Council, the Council, the Commission and the Vice-President of the Commission/High Representative of the Union, for written answer. Rule 138, Annex III

Declarations 

Declaration of financial interests