Accord UE-Cuba

27-06-2017

Jusqu’à une date récente, Cuba était le seul pays d’Amérique latine à ne pas avoir conclu d’accord bilatéral avec l’Union européenne. Depuis 1996, les relations de l’Union européenne avec Cuba étaient régies par une position commune de l’UE, ce qui subordonnait la coopération, et la conclusion d’un accord bilatéral, à des progrès visibles sur le plan de la démocratie et du respect des droits de l’homme. L’accord de dialogue politique et de coopération entre l'Union européenne et Cuba (ADPC), signé en 2016, constitue un premier cadre juridique et institutionnel en vue d’une normalisation des rapports entre l’Union et Cuba. Le Parlement procèdera au vote sur l’approbation de l’ADPC lors de sa période de session de juillet.

Jusqu’à une date récente, Cuba était le seul pays d’Amérique latine à ne pas avoir conclu d’accord bilatéral avec l’Union européenne. Depuis 1996, les relations de l’Union européenne avec Cuba étaient régies par une position commune de l’UE, ce qui subordonnait la coopération, et la conclusion d’un accord bilatéral, à des progrès visibles sur le plan de la démocratie et du respect des droits de l’homme. L’accord de dialogue politique et de coopération entre l'Union européenne et Cuba (ADPC), signé en 2016, constitue un premier cadre juridique et institutionnel en vue d’une normalisation des rapports entre l’Union et Cuba. Le Parlement procèdera au vote sur l’approbation de l’ADPC lors de sa période de session de juillet.