Schengen et la gestion des frontières extérieures de l'Union européenne

28-04-2016

Les événements de 2015, principalement l'afflux sans précédent de migrants dans l'Union, mais aussi les attentats de Paris, ont démontré que les stratégies actuelles de gestion des frontières ne suffisaient pas pour répondre efficacement à ces problèmes. Ces événements ont également souligné à quel point les frontières extérieures de l'Union étaient intrinsèquement liées, en l'absence de frontières internes. La législation proposée vise par conséquent à renforcer la sécurité des frontières extérieures en accroissant les pouvoirs confiés à Frontex et en multipliant les contrôles des personnes à l'entrée et à la sortie aux frontières extérieures de l'Union. Toutefois, il est difficile d'évaluer avec exactitude l'incidence qu'auront les mesures proposées et de déterminer si elles permettront de relever efficacement les défis concernant les frontières de l'Union, puisqu'aucune analyse d'impact n'a été menée à ce jour.

Les événements de 2015, principalement l'afflux sans précédent de migrants dans l'Union, mais aussi les attentats de Paris, ont démontré que les stratégies actuelles de gestion des frontières ne suffisaient pas pour répondre efficacement à ces problèmes. Ces événements ont également souligné à quel point les frontières extérieures de l'Union étaient intrinsèquement liées, en l'absence de frontières internes. La législation proposée vise par conséquent à renforcer la sécurité des frontières extérieures en accroissant les pouvoirs confiés à Frontex et en multipliant les contrôles des personnes à l'entrée et à la sortie aux frontières extérieures de l'Union. Toutefois, il est difficile d'évaluer avec exactitude l'incidence qu'auront les mesures proposées et de déterminer si elles permettront de relever efficacement les défis concernant les frontières de l'Union, puisqu'aucune analyse d'impact n'a été menée à ce jour.