Virginie JORON : Written explanations of vote 

Members can submit a written explanation of their vote in plenary. Rule 194

Objection pursuant to Rule 112: partially granting an authorisation for a use of chromium trioxide (Cromomed S.A. and others) (B9-0151/2019) FR  
 

J’ai voté contre ce texte qui créée des contraintes administratives lourdes sans résoudre la question. Le trioxyde de chrome est un produit soumis à une obligation d'autorisation règlementaire. En 2015, plusieurs entreprises ont déposé une demande d'autorisation pour l'utilisation du trioxyde de chrome en chromatation fonctionnelle. Selon la Commission, les requérants ont démontré l'absence de solutions de remplacement pour ce qui concerne le périmètre limité de l'utilisation. Une utilisation limitée du trioxyde de chrome est autorisée avec des mesures de gestion des risques et de surveillance. Il s’agit d’un vote portant sur une substance indispensable à l’industrie européenne, notamment française (EADS, industrie automobile, PME/TPE, et d’autres secteurs) dont l’interdiction nuirait à sa compétitivité et l’obligerait à se fournir auprès de pays tiers qui, eux, ne seraient pas soumis à ces restrictions.
Si ce produit est effectivement dangereux car étant une substance pour laquelle on ne peut estimer pour l’heure un niveau sûr d’exposition, il est employé dans des circonstances précises (espace clos, personnel formé).

Search and rescue in the Mediterranean (B9-0130/2019, B9-0131/2019, B9-0132/2019, B9-0154/2019) FR  
 

J’ai voté contre ce texte sur les « opérations de recherche et de sauvetage » en Méditerranée.
La logique de fond du texte est qu’il faut nécessairement faciliter l’immigration, qui est toujours justifiée. C’est au point qu’il faudrait même créer de nouvelles voies légales d’immigration : cela serait en effet la seule façon de lutter contre les passeurs, dont le business repose sur les migrants clandestins.
Notre résolution alternative rappelle que la seule façon efficace de réduire les morts en mer est d’empêcher les départs.

Opening accession negotiations with North Macedonia and Albania (B9-0155/2019, RC-B9-0156/2019, B9-0156/2019, B9-0157/2019, B9-0158/2019, B9-0159/2019, B9-0160/2019, B9-0161/2019) FR  
 

J’ai voté contre cette résolution appelant à l’entrée de l’Albanie et la Macédoine du Nord dans l’Union européenne. Ces deux pays ont déposé leur candidature auprès de l’UE, respectivement en 2009 et 2004.
Comme pour la vague d’adhésion de 2004, nous pouvons ici constater que l’appartenance à l’OTAN a toujours précédé l’appartenance à l’UE. L’Albanie est ainsi devenue membre de l’Alliance atlantique en 2009 et la Macédoine du Nord en février 2019.
Outre les gangs et mafias albanaises, nous craignons que l’adhésion de l’Albanie se traduise par une immigration massive socio-économique alors que l’Europe compte près de 16 millions de chômeurs.

Draft general budget of the European Union for 2020 - all sections FR  
 

J’ai voté contre ce texte. L’expérience montre clairement à quel point le budget de l’UE est mal utilisé. Nous savons grâce aux rapports de la Cour des comptes européenne que ces fonds sont mal utilisés: manque de transparence, de suivi et d’évaluation. Il y a aussi des dépenses auxquelles nous sommes particulièrement opposés: les fonds de préadhésion pour la Turquie ou d’autres; les salaires et les bénéfices excessifs des fonctionnaires; un programme Erasmus+ étendu au monde entier; les dépenses administratives excessives ou le Service européen pour l’action extérieure.

General budget of the European Union for 2020 - all sections (A9-0017/2019 - Monika Hohlmeier, Eider Gardiazabal Rubial) FR  
 

J’ai voté contre ce texte. L’expérience montre clairement à quel point le budget de l’UE est mal utilisé. Nous savons grâce aux rapports de la Cour des comptes européenne que ces fonds sont mal utilisés : manque de transparence, de suivi et d’évaluation. Il y a aussi des dépenses auxquelles nous sommes particulièrement opposés : les fonds de pré-adhésion pour la Turquie ou d’autres ; les salaires et les bénéfices excessifs des fonctionnaires ; un programme Erasmus+ étendu au monde entier ; les dépenses administratives excessives ou le Service Européen de l’Action Extérieure.

Discharge 2017: European Asylum Support Office (EASO) (A9-0011/2019 - Petri Sarvamaa) FR  
 

J’ai voté pour ce texte, ce qui signifie que je refuse la décharge du directeur. Le bureau européen d'appui en matière d'asile (EASO) est une agence dont le seul but est de promouvoir l'immigration. De plus sa gestion a été catastrophique: la Cour européenne des comptes a relevé des cas « importants et systématiques de non-respect du règlement financier pour ses paiements ». Les paiements non conformes sont estimés à environ 7,7 millions d’euros, soit 10,3 % du total des paiements effectués par le Bureau européen d'appui en matière d'asile en 2017. L’organisme anti-fraude OLAF a également relevé des « irrégularités liées aux violations des procédures de passation de marché, au détournement des fonds de l’Union, à la mauvaise gestion, aux abus de ressources humaines, aux violations des règles de protection des données, au harcèlement et aux comportements inappropriés envers le personnel en 2017 ».

Discharge 2017: EU general budget - European Council and Council (A9-0010/2019 - Isabel García Muñoz) FR  
 

J’ai voté contre ce texte, ce qui signifie que je refuse la décharge. Le Parlement européen demande que les dépenses du Conseil soient contrôlées de la même manière que les autres institutions, afin d'informer les citoyens sur la manière dont l'argent public est dépensé. Le Conseil refuse de répondre aux questions du Parlement et de se soumettre à son contrôle. En plus, bien que les effectifs aient été réduits de 5% sur la période 2013-2017, le budget du Conseil et du Conseil européen a augmenté de 16,5 millions d'euros en 2017 (3%).

Objection pursuant to Rule 112: Assessment of the impact of plant protection products on honeybees (B9-0149/2019) FR  
 

J’ai voté pour cette résolution qui vise à s’opposer à un projet de la Commission de Bruxelles concernant l’évaluation de l’impact des pesticides sur les abeilles. En effet, l'agence européenne EFSA proposait que les pesticides soient testés pour protéger les abeilles contre une exposition aiguë et chronique et qu’ils ne restent disponibles sur le marché qu’en cas de réussite de ces nouveaux tests. Toutefois, la Commission propose de ne considérer que l’exposition aiguë. Le déclin des pollinisateurs est un enjeu majeur pour la protection de l’environnement mais également pour la production agricole. Nous souhaitons que la toxicité chronique, c’est-à-dire sur le long terme, de ces produits sur les abeilles (et les autres pollinisateurs) soit aussi prise en compte dans le traitement des demandes d’autorisation de mise sur le marché de tel ou tel pesticide.

European Globalisation Adjustment Fund (2014-2020) (A9-0015/2019 - Vilija Blinkevičiūtė) FR  
 

J’ai voté pour ce texte. Ce fonds est prévu afin d’aider les entreprises à absorber l’impact potentiel en cas d’un Brexit sans accord. Ce fonds peut être utilisé pour indemniser les salariés ou les employeurs indépendants qui auraient à subir le préjudice d’une délocalisation ou d’une cessation d’activité due à une modification de la structure commerciale de l’Union Européenne.

Fishing authorisations for Union fishing vessels in United Kingdom waters and fishing operations of United Kingdom fishing vessels in Union waters (A9-0014/2019 - Chris Davies) FR  
 

J’ai voté pour ce texte. Cette proposition de disposition modifiant le règlement européen a été introduite afin de garantir que, dans le cas d’un Brexit sans accord, les pêcheurs européens et britanniques soient autorisés à pêcher dans les eaux britanniques et européennes.

Contact