Veuillez remplir ce champ
Jean-Lin LACAPELLE Jean-Lin LACAPELLE
Jean-Lin LACAPELLE

Grúpa na Féiniúlachta agus an Daonlathais

Comhalta

an Fhrainc - Rassemblement national (an Fhrainc)

Dáta Breithe : , Lyon

Baile Jean-Lin LACAPELLE

Comhalta

IMCO
An Coiste um an Margadh Inmheánach agus um Chosaint an Tomhaltóra
DACP
An Toscaireacht chun an Chomhthionóil Pharlaimintigh idir ACC agus AE

Comhalta ionadaíoch

INTA
An Coiste um Thrádáil Idirnáisiúnta
D-RU
An Toscaireacht chun an Choiste um Chomhar Parlaiminteach idir AE agus Rúis
D-IR
An Toscaireacht don chaidreamh leis an Iaráin

Gníomhaíochtaí is déanaí

26-03-2020
Written explanations of vote

Ce rapport d’urgence tient compte de la situation des compagnies aériennes face à la limitation des déplacements en situation d’épidémie. En temps normal, les compagnies aériennes, pour conserver le droit de desservir les aéroports, doivent assurer 80 % des horaires de liaison qui leur sont attribués. Or l’épidémie, tarissant les flux de voyageurs, fait que maintenir une telle obligation contraint les compagnies à faire circuler des vols à perte, voire à vide. Le rapport vise à la suspendre tant que l’épidémie durera. J’ai voté pour.

26-03-2020
Written explanations of vote

Ce rapport d’urgence vise à fournir une assistance financière de 37 milliards aux entreprises et aux travailleurs indépendants, notamment les PME, les éleveurs et les pisciculteurs. Ils bénéficieront d’un soutien à leurs fonds de roulement, en attendant que la reprise de l’activité économique normale, à la fin de l’épidémie, leur permette d’améliorer leur trésorerie. Les États membres pourront en outre mettre en place des programmes d’aide ou de gestion des fonds de manière simplifiée. Certes, les fonds ainsi mobilisés sont très inférieurs aux dépenses consenties par les États, et l’on peut craindre que leur versement réel n’ait lieu qu’après d’interminables et complexes cheminements administratifs. L’Union européenne est ainsi moins capable et moins efficace que les États, mais tout concours est salutaire, et nos élus locaux dans les assemblées gestionnaires des fonds européens s’emploieront à en faciliter l’accès pour nos entrepreneurs et indépendants. J’ai évidemment voté pour.

26-03-2020
Written explanations of vote

Ce rapport d’urgence a pour but d’élargir l’affectation du Fonds de solidarité de l'Union européenne (FSUE). Ce fonds, établi pour réagir aux conséquences des catastrophes naturelles, ne s’appliquait en effet pas aux catastrophes sanitaires, telles que l’épidémie à coronavirus. Il pourra désormais être mobilisé en cas d’urgences de santé publique majeures. Il souffre cependant du même défaut que les fonds d’urgence débloqués par l’Union européenne en faveur des PME et des indépendants : son volume total est de 500 millions d’euros, et le plafond des aides à chaque État, tous éligibles en situation de pandémie, est de 100 millions d’euros ; les sommes versées à chaque État seront donc individuellement faibles. Elles le seront d’autant plus que le mécanisme bénéficie également aux pays en cours d’adhésion, dans le but de leur faire miroiter, sans contrepartie, les largesses de l’Union européenne. Afin de protéger plus efficacement les peuples européens d’abord, nous avons proposé par amendement de limiter l’emploi du Fonds aux seuls États membres. Reste que le rapport aidera les Européens à faire face à la pandémie. J’ai voté pour.

Teagmháil

Bruxelles

Strasbourg

Seoladh poist

  • European Parliament
    Rue Wiertz
    Altiero Spinelli 06E252
    1047 Bruxelles