Please fill this field
Annika BRUNA Annika BRUNA
Annika BRUNA

Fractie Identiteit en Democratie

Lid

Frankrijk - Rassemblement national (Frankrijk)

Geboortedatum : , Versailles

Schriftelijke stemverklaringen Annika BRUNA

Ieder lid kan een schriftelijke verklaring over zijn stem in de plenaire vergadering indienen. Artikel 194 van het Reglement

Toepassing van de regels inzake spoorwegveiligheid en -interoperabiliteit in de Kanaaltunnel (C9-0212/2020) FR

08-10-2020

Durant la période de transition mise en place dans le cadre du Brexit, la Commission Intergouvernementale est l’autorité responsable de la liaison ferroviaire entre la France et le Royaume-Uni. A la fin de cette transition, la législation européenne ne s’appliquera plus du côté Britannique de cette liaison. Afin de faciliter le transit transmanche il est proposé par ce texte de créer des règles bilatérales communes pour cette liaison via une autorité de sécurité unique.
Dans le même temps, la France demande de pouvoir négocier directement avec le Royaume-Uni les contrats de concession ferroviaire privés, relatifs à la maintenance, à la construction et à l'exploitation de la ligne. Nous soutenons évidemment ces demandes, bien que dans cet accord bilatéral, il est regrettable que nous ayons besoin de l’aval de l’U.E.

Besluit tot machtiging van Frankrijk om een internationale overeenkomst te sluiten over de Kanaaltunnel (C9-0211/2020) FR

08-10-2020

Durant la période de transition mise en place dans le cadre du Brexit, la Commission Intergouvernementale est l’autorité responsable de la liaison ferroviaire entre la France et le Royaume-Uni. A la fin de cette transition, la législation européenne ne s’appliquera plus du côté Britannique de cette liaison. Afin de faciliter le transit transmanche il est proposé par ce texte de créer des règles bilatérales communes pour cette liaison via une autorité de sécurité unique.
Dans le même temps, la France demande de pouvoir négocier directement avec le Royaume-Uni les contrats de concession ferroviaire privés, relatifs à la maintenance, à la construction et à l'exploitation de la ligne. Nous soutenons évidemment ces demandes, bien que dans cet accord bilatéral, il est regrettable que nous ayons besoin de l’aval de l’U.E.

Biologische productie: datum van toepassing en een aantal andere data (C9-0286/2020) FR

08-10-2020

En 2018, un nouveau cadre règlementaire a été établi pour la production et la mise sur le marché des produits issus de l’agriculture biologique. Ce dernier devait entrer en vigueur le 1er janvier 2021. La situation sanitaire liée à la COVID 19 a retardé les négociations entre les institutions européennes sur ce dossier, mais aussi rendu plus difficile l’adaptation des acteurs concernés à ces futures règles. J’ai donc voté en faveur du report d’un an de leur entrée en vigueur. Cette adaptation était demandée unanimement par les organisation de producteurs, mais aussi par de nombreux Etats membres.

De rechtsstaat en de grondrechten in Bulgarije (B9-0309/2020) FR

08-10-2020

J’ai voté contre cette résolution. Encore une fois, sous couvert de « l’état de droit » la Commission s’attaque aux Etats souverains et à leurs compétences. Loin de nous l’idée de nier les problématiques de corruption en Bulgarie, qui touchent d’ailleurs toutes les familles politiques. Mais rappelons que le conservateur M.Borissov et son parti, le GERB, ont été réélus démocratiquement et qu’ils bénéficient d’un large soutien du peuple Bulgare. Par ailleurs, les exigences de la Commission, à savoir la remise en cause de la politique migratoire Bulgare ou la mise en place de lois en faveur des homosexuels s’étant mariés ou ayant adopté des enfants dans d’autres pays n’ont pas grand-chose à voir avec cette problématique.

Versterking van de jongerengarantie (B9-0310/2020) FR

08-10-2020

J’ai voté contre cette résolution intitulée de manière abusive « renforcer la garantie jeunesse. Pour rappel, la garantie jeunesse est financée par le Fonds Social Européen et vise à garantir à chaque jeune européen de moins de 25 ans puisse bénéficier d’au moins une offre d’emploi « de qualité » ou d’une formation ou d’un stage afin d’augmenter son taux d’employabilité.
D’une part ce dispositif couteux empiète sur la compétence des Etats membres en la matière, d’autre part la Cour des comptes européennes à pointé du doigt les dysfonctionnements de ce programme.
Initialement cette résolution proposait de « renforcer la garantie jeunesse », elle a cependant été dévoyée par des amendements idéologiques, visant par exemple à financer davantage les jeunes migrants ou des publics privilégiés par l’extrême gauche loin de la vocation initiale du programme.

Instelling van een EU-mechanisme voor democratie, de rechtsstaat en grondrechten (A9-0170/2020 - Michal Šimečka) FR

07-10-2020

L’U.E cherche à réprimer les prétendues atteintes à « l’état de droit » que feraient la Hongrie et la Pologne, l’objectif réel étant de soumettre ces pays qui refusent certaines politiques européennes néfastes pour leur pays, notamment en matière d’immigration.
C’est par le biais de l’article 7 du TFUE que l’U.E lance ces procédures qui, étant infondées, n’aboutissent à rien de concret. C’est pour cette raison que la Commission voudrait maintenant agir financièrement contre les pays ne respectant pas son diktat. Ce texte officialiserait le droit d’ingérence de Bruxelles dans des domaines de compétences qui ne sont pas ceux de l’UE. Ici la vision de l’état de droit n’est pas basée sur un consensus ou des faits objectifs mais sur les désirs idéologiques et politiques des libéraux qui dirigent l’Union européenne. Ce mécanisme pourrait demain s’appliquer à tout Etat membre dont le peuple souhaiterait suivre des orientations différentes de celles de la Commission. Il s’agirait de rendre les juges supranationaux supérieurs à la volonté des peuples, je me suis donc opposée à la création de ce mécanisme.

Tenuitvoerlegging van het gemeenschappelijk handelsbeleid - jaarverslag 2018 (A9-0160/2020 - Jörgen Warborn) FR

07-10-2020

J’ai voté contre ce rapport sur la mise en œuvre de la politique commerciale commune de l’UE. En effet, ce rapport fait l’éloge du globalisme et d’accords de libre échanges néfastes que nous combattons. Il se félicite notamment de la signature du CETA et d’un accord de libre-échange avec le Vietnam ou avec le Mercosur.

Europese klimaatwet (A9-0162/2020 - Jytte Guteland) FR

07-10-2020

Attachée à la protection de l’environnement et de la biodiversité, je suis tout à fait consciente des problématiques graves qu’entraine le changement climatique et de la nécessité de limiter nos émissions de CO2. J’ai cependant voté contre cette loi climat. En effet, le nouvel objectif de réduction des gaz à effet de serre qui était fixé par la Commission d'ici 2050 à l'échelle de l'U.E était de 55%. Au moment de valider cet objectif, le Parlement demande un objectif de 60%, ce qui semble peu réaliste. Autre problématique, le nucléaire n'est pas pris en compte, on fixe des obligations de mise en place d'énergies renouvelables alors que la France a fait le choix du nucléaire qui est décarbonné. Nous risquons de pénaliser notre industrie alors que les priorités devraient être de relocaliser nos entreprises pour produire localement, mettre fin aux traités de libre-échange abusifs et défendre des mesures protectionnistes comme une taxe carbone aux frontières de l’UE. Rappelons que l'Europe ne représente que 9% des émissions mondiales. Elle s'impose des mesures drastiques, mais pendant ce temps la Chine, l'Inde ou les USA ne prennent pas ou peu de mesures et nous finissons par tuer notre industrie et par importer les produits fabriqués chez eux….en dépit de toute logique environnementale.

Gelijkwaardigheid van in Oekraïne verrichte veldkeuringen van gewassen voor de teelt van zaaigranen en de gelijkwaardigheid van in Oekraïne voortgebrachte zaaigranen (A9-0164/2020 - Veronika Vrecionová) FR

07-10-2020

En 2014 L’U.E et l’Ukraine ont conclu un accord de libre-échange et de convergence de leurs politiques économiques. Dans ce cadre, le présent texte, auquel je me suis opposé, prévoit de donner à l’Ukraine une équivalence des inspections sur pied des cultures productrices de semences de céréales. Une équivalence consiste à estimer que les contrôles effectués par les autorités Ukrainiennes et les contrôles effectués au sein de l’Union sont tout aussi légitimes. Ensuite, plus aucun contrôle n’est effectué dans l’Union sur les produits en provenance du pays ayant obtenu l’équivalence. Cette équivalence entrainerait mécaniquement une hausse des importations de semences ukrainiennes au détriment de la France qui est le premier producteur européen en la matière. Rappelons que cette filière agricole est capitale pour notre souveraineté alimentaire.

Bezwaar op grond van artikel 112, leden 2 en 3, en lid 4, onder c), van het Reglement: Specificaties van titaandioxide (E 171) (B9-0308/2020) FR

07-10-2020

J’ai voté en faveur de cette objection qui émane de l’initiative de ma collègue Joelle Mélin. Il s’agit pour nous de rappeler à l’ordre la Commission européenne. En effet, cette dernière prévoit une période pendant laquelle les denrées alimentaires contenant du dioxyde de titane peuvent encore être légalement mises sur le marché puis continuer à être commercialisées jusqu'à l'épuisement des stocks.
Pour rappel le dioxyde de titane est interdit en France depuis le 1er janvier 2020 et est classé depuis 15 ans comme cancérigène possible pour l’Homme. La Commission tente de prolonger la production et la commercialisation d’un additif qui en plus d’être inutile est un cancérigène probable et dont les nano-particules sont à l’origine de désordres génétiques.

Contact

Bruxelles

Strasbourg