Assistance financière aux États membres de l’Union européenne

01-02-2018

Les mécanismes européens d’assistance financière visent à préserver la stabilité financière de l’Union et de la zone euro, les difficultés financières d’un pays pouvant avoir des répercussions considérables sur la stabilité macrofinancière dans les autres États membres. L’assistance financière est liée à une conditionnalité macroéconomique (il s’agit d’un prêt, plutôt que d’un transfert budgétaire), de sorte que les États membres récipiendaires mènent les réformes nécessaires sur le plan budgétaire, économique et du cadre de supervision. Les réformes sont convenues et décrites dans des documents spécifiques (protocoles d’accord) publiés sur le site internet de la Commission et, le cas échéant, sur le site internet du mécanisme européen de stabilité.

Les mécanismes européens d’assistance financière visent à préserver la stabilité financière de l’Union et de la zone euro, les difficultés financières d’un pays pouvant avoir des répercussions considérables sur la stabilité macrofinancière dans les autres États membres. L’assistance financière est liée à une conditionnalité macroéconomique (il s’agit d’un prêt, plutôt que d’un transfert budgétaire), de sorte que les États membres récipiendaires mènent les réformes nécessaires sur le plan budgétaire, économique et du cadre de supervision. Les réformes sont convenues et décrites dans des documents spécifiques (protocoles d’accord) publiés sur le site internet de la Commission et, le cas échéant, sur le site internet du mécanisme européen de stabilité.