Système européen de surveillance financière (SESF)

01-02-2018

Le Système européen de surveillance financière (SESF) est un réseau d'autorités microprudentielles et macroprudentielles décentralisé et à composantes multiples, qui vise à assurer une surveillance financière homogène et cohérente dans l'UE. Il comprend le Comité européen du risque systémique (CERS), les trois autorités européennes de surveillance (ABE, AEMF et AEAPP) et les autorités nationales de surveillance. Le SESF s’est continuellement adapté pour tenir compte de l’évolution du contexte dans lequel il opère, notamment l’introduction de l’union bancaire, l’objectif de développement d’une union des marchés des capitaux et le retrait du Royaume-Uni de l’UE.

Le Système européen de surveillance financière (SESF) est un réseau d'autorités microprudentielles et macroprudentielles décentralisé et à composantes multiples, qui vise à assurer une surveillance financière homogène et cohérente dans l'UE. Il comprend le Comité européen du risque systémique (CERS), les trois autorités européennes de surveillance (ABE, AEMF et AEAPP) et les autorités nationales de surveillance. Le SESF s’est continuellement adapté pour tenir compte de l’évolution du contexte dans lequel il opère, notamment l’introduction de l’union bancaire, l’objectif de développement d’une union des marchés des capitaux et le retrait du Royaume-Uni de l’UE.