Statistiques intégrées sur les exploitations agricoles

27-06-2018

Tout comme les politiques de l’Union évoluent pour s’adapter au changement, les statistiques européennes ont besoin d’être réformées pour mieux répondre aux besoins d’information des utilisateurs. Les nouvelles technologies peuvent faciliter la combinaison et l’intégration de différentes sources de données sans que cela ne fasse peser une charge excessive sur les producteurs de données. Les statistiques sur les exploitations agricoles constituent l’épine dorsale du système européen de statistiques agricoles. Afin de répondre plus rapidement aux nouveaux besoins en matière de données, la Commission a présenté une nouvelle approche fondée sur un cadre intégré, flexible et modulaire. Le Parlement et le Conseil sont parvenus à un accord négocié sur cette proposition, qui devrait être votée en première lecture par le Parlement lors de la session plénière du mois de juillet.

Tout comme les politiques de l’Union évoluent pour s’adapter au changement, les statistiques européennes ont besoin d’être réformées pour mieux répondre aux besoins d’information des utilisateurs. Les nouvelles technologies peuvent faciliter la combinaison et l’intégration de différentes sources de données sans que cela ne fasse peser une charge excessive sur les producteurs de données. Les statistiques sur les exploitations agricoles constituent l’épine dorsale du système européen de statistiques agricoles. Afin de répondre plus rapidement aux nouveaux besoins en matière de données, la Commission a présenté une nouvelle approche fondée sur un cadre intégré, flexible et modulaire. Le Parlement et le Conseil sont parvenus à un accord négocié sur cette proposition, qui devrait être votée en première lecture par le Parlement lors de la session plénière du mois de juillet.