Robert Schuman

09-05-2019

Il y a un peu plus de 60 ans, Robert Schuman était élu président de l'ancêtre du Parlement européen, l'Assemblée parlementaire européenne. Cet homme politique français, très sensible aux tensions entre la France et l'Allemagne, compte parmi les « Pères fondateurs » de l'actuelle Union européenne. Après la Seconde Guerre mondiale, il soutient la création du Conseil de l'Europe et s’efforce de faire aboutir de nombreux autres projets européens. Lors de la déclaration du 9 mai 1950, considérée comme l'acte fondateur de la construction européenne, Robert Schuman prend la responsabilité politique du pool charbon-acier, qui deviendra la Communauté européenne du charbon et de l'acier (CECA). La déclaration souligne le rôle de la France dans la construction d’une Europe solide, prospère et pacifique, reposant sur une base franco-allemande. Loin de se contenter de fixer des objectifs, elle propose aussi l'ouverture de négociations sur des bases précises. Robert Schuman est ensuite élu président de l'Assemblée parlementaire européenne de 1958 à 1960. Cette institution est par excellence l'institution politique des Communautés, à la fois organe démocratique représentant les peuples, instance de contrôle des exécutifs et élément fédérateur entre les trois Communautés. Très influencé par les valeurs chrétiennes, Robert Schuman milite pour construire pas à pas une Europe forte et unie et pour instaurer une solidarité institutionnalisée entre les pays européens. L'héritage laissé par Robert Schuman continue aujourd'hui de marquer et d'influencer l'Union européenne.

Il y a un peu plus de 60 ans, Robert Schuman était élu président de l'ancêtre du Parlement européen, l'Assemblée parlementaire européenne. Cet homme politique français, très sensible aux tensions entre la France et l'Allemagne, compte parmi les « Pères fondateurs » de l'actuelle Union européenne. Après la Seconde Guerre mondiale, il soutient la création du Conseil de l'Europe et s’efforce de faire aboutir de nombreux autres projets européens. Lors de la déclaration du 9 mai 1950, considérée comme l'acte fondateur de la construction européenne, Robert Schuman prend la responsabilité politique du pool charbon-acier, qui deviendra la Communauté européenne du charbon et de l'acier (CECA). La déclaration souligne le rôle de la France dans la construction d’une Europe solide, prospère et pacifique, reposant sur une base franco-allemande. Loin de se contenter de fixer des objectifs, elle propose aussi l'ouverture de négociations sur des bases précises. Robert Schuman est ensuite élu président de l'Assemblée parlementaire européenne de 1958 à 1960. Cette institution est par excellence l'institution politique des Communautés, à la fois organe démocratique représentant les peuples, instance de contrôle des exécutifs et élément fédérateur entre les trois Communautés. Très influencé par les valeurs chrétiennes, Robert Schuman milite pour construire pas à pas une Europe forte et unie et pour instaurer une solidarité institutionnalisée entre les pays européens. L'héritage laissé par Robert Schuman continue aujourd'hui de marquer et d'influencer l'Union européenne.