Louise Weiss - Des combats pour la liberté

20-11-2019

Louise Weiss a été une femme de plume et d'action tout au long de son engagement public. Elle fait partie de ces promoteurs de l'idée européenne dont l'action plonge ses racines dans la Première Guerre mondiale. Comme beaucoup d'entre eux, Louise Weiss est une femme de frontières, originaire de l'Est de la France annexé par l'Allemagne en 1871. Louise Weiss a consacré sa vie à plusieurs combats qui se nourrissaient les uns les autres : combat pour les droits des femmes, combat pour l'Europe et la liberté des nations d'Europe centrale et combat intellectuel pour comprendre les racines de la guerre et les éradiquer. Elle a été tour à tour journaliste, femme politique, intellectuelle engagée, et réalisatrice de documentaires dans de nombreuses parties du monde. Son engagement pour l'Europe est resté au fondement de son action et, en 1979, elle est élue lors des premières élections du Parlement européen au suffrage universel direct. Comme doyenne d'âge de l'assemblée, elle en prononce le discours d'ouverture, puis cède la présidence à une autre combattante de l'Europe, Simone Veil. Aujourd'hui, le bâtiment de l'hémicycle du Parlement européen à Strasbourg porte son nom.

Louise Weiss a été une femme de plume et d'action tout au long de son engagement public. Elle fait partie de ces promoteurs de l'idée européenne dont l'action plonge ses racines dans la Première Guerre mondiale. Comme beaucoup d'entre eux, Louise Weiss est une femme de frontières, originaire de l'Est de la France annexé par l'Allemagne en 1871. Louise Weiss a consacré sa vie à plusieurs combats qui se nourrissaient les uns les autres : combat pour les droits des femmes, combat pour l'Europe et la liberté des nations d'Europe centrale et combat intellectuel pour comprendre les racines de la guerre et les éradiquer. Elle a été tour à tour journaliste, femme politique, intellectuelle engagée, et réalisatrice de documentaires dans de nombreuses parties du monde. Son engagement pour l'Europe est resté au fondement de son action et, en 1979, elle est élue lors des premières élections du Parlement européen au suffrage universel direct. Comme doyenne d'âge de l'assemblée, elle en prononce le discours d'ouverture, puis cède la présidence à une autre combattante de l'Europe, Simone Veil. Aujourd'hui, le bâtiment de l'hémicycle du Parlement européen à Strasbourg porte son nom.