La budgétisation axée sur les performances : Optimiser le budget de l’Union européenne

16-03-2018

En 2015, la Commission européenne a lancé une initiative intitulée «Un budget de l’UE axé sur les résultats» dans le but de faire évoluer la culture en matière de dépenses et d’ériger les résultats en priorité horizontale du budget de l’Union européenne. Cette initiative repose sur une méthode de budgétisation contemporaine répandue, appelée «budgétisation axée sur les performances». La présente analyse expose cette méthode et son application au budget de l’Union. Elle permet de comprendre pourquoi la budgétisation axée sur les performances, bien que difficile à mettre en œuvre, est considérée comme une méthode intéressante pour optimiser les ressources ainsi que pour accroître la transparence et la responsabilité démocratique dans le domaine des finances publiques. Elle analyse également l’évolution de l’approche de la budgétisation axée sur les performances au sein du système budgétaire de l’Union européenne ainsi que les défis et les obstacles qui se dressent encore sur le chemin de sa mise en œuvre. L’adhésion de la Commission européenne aux principes de la budgétisation axée sur les performances ainsi que le large soutien du Parlement européen et du Conseil à cette idée donnent à penser que ces efforts se poursuivront au cours du cadre financier pluriannuel post-2020.

En 2015, la Commission européenne a lancé une initiative intitulée «Un budget de l’UE axé sur les résultats» dans le but de faire évoluer la culture en matière de dépenses et d’ériger les résultats en priorité horizontale du budget de l’Union européenne. Cette initiative repose sur une méthode de budgétisation contemporaine répandue, appelée «budgétisation axée sur les performances». La présente analyse expose cette méthode et son application au budget de l’Union. Elle permet de comprendre pourquoi la budgétisation axée sur les performances, bien que difficile à mettre en œuvre, est considérée comme une méthode intéressante pour optimiser les ressources ainsi que pour accroître la transparence et la responsabilité démocratique dans le domaine des finances publiques. Elle analyse également l’évolution de l’approche de la budgétisation axée sur les performances au sein du système budgétaire de l’Union européenne ainsi que les défis et les obstacles qui se dressent encore sur le chemin de sa mise en œuvre. L’adhésion de la Commission européenne aux principes de la budgétisation axée sur les performances ainsi que le large soutien du Parlement européen et du Conseil à cette idée donnent à penser que ces efforts se poursuivront au cours du cadre financier pluriannuel post-2020.