Économie collaborative et fiscalité: Taxation de la valeur créée par l’économie collaborative

28-02-2018

La vie quotidienne des citoyens de l’Union a été transformée par l’émergence de l’économie collaborative. Toutefois, les termes employés pour décrire ce phénomène sont aussi multiples et variés que les interprétations quant à ce qu’il recouvre réellement. L’économie collaborative englobe de nombreuses situations qui ne correspondent ni aux catégories commerciales, ni aux types de transactions classiques. Ce modèle brouille les frontières, notamment celles de la fiscalité. Pour les responsables politiques comprennent comment l’imposition de l’économie collaborative peut être mise en pratique, il convient de clarifier pleinement les termes et les catégories qui s’y rapportent. Adopter une approche au cas par cas, segmentée selon les différents impôts par impôt, plutôt qu’une approche universelle directe est une condition déterminante pour appréhender les avantages que peut apporter cette réalité aux multiples aspects et en mutation rapide.

La vie quotidienne des citoyens de l’Union a été transformée par l’émergence de l’économie collaborative. Toutefois, les termes employés pour décrire ce phénomène sont aussi multiples et variés que les interprétations quant à ce qu’il recouvre réellement. L’économie collaborative englobe de nombreuses situations qui ne correspondent ni aux catégories commerciales, ni aux types de transactions classiques. Ce modèle brouille les frontières, notamment celles de la fiscalité. Pour les responsables politiques comprennent comment l’imposition de l’économie collaborative peut être mise en pratique, il convient de clarifier pleinement les termes et les catégories qui s’y rapportent. Adopter une approche au cas par cas, segmentée selon les différents impôts par impôt, plutôt qu’une approche universelle directe est une condition déterminante pour appréhender les avantages que peut apporter cette réalité aux multiples aspects et en mutation rapide.