Les encyclopédies en ligne de l’Europe: L’égalité d’accès à la connaissance d’intérêt général à l’ère de la post-vérité?

19-12-2018

L’ère post-fait — dans laquelle les émotions l’emportent sur les preuves, tandis que la confiance dans les institutions, les experts et les principaux médias est en déclin — met notre écosystème d’information à rude épreuve. À une époque où l’information est de plus en plus manipulée pour des motifs économiques et idéologiques, l’accès public à des sources fiables de connaissances d’intérêt général, telles que les encyclopédies nationales en ligne, peut contribuer à renforcer notre capacité de résilience cognitive. Les données basiques et fiables brossant une toile de fond de l’histoire, de la culture, de la société et de la politique constituent un élément essentiel de l’écosystème complexe de la connaissance de nos sociétés et un outil important pour toute personne en quête de savoirs, de faits ou de chiffres.

L’ère post-fait — dans laquelle les émotions l’emportent sur les preuves, tandis que la confiance dans les institutions, les experts et les principaux médias est en déclin — met notre écosystème d’information à rude épreuve. À une époque où l’information est de plus en plus manipulée pour des motifs économiques et idéologiques, l’accès public à des sources fiables de connaissances d’intérêt général, telles que les encyclopédies nationales en ligne, peut contribuer à renforcer notre capacité de résilience cognitive. Les données basiques et fiables brossant une toile de fond de l’histoire, de la culture, de la société et de la politique constituent un élément essentiel de l’écosystème complexe de la connaissance de nos sociétés et un outil important pour toute personne en quête de savoirs, de faits ou de chiffres.