Les grandes évolutions de l’opinion publique européenne à l’égard de l'UE depuis 1973 - Edition 2015

05-02-2016

Cette étude exploratoire porte sur les grandes évolutions de l’opinion publique européenne à l’égard de l’UE depuis 1973, date de création de l’Eurobaromètre par Jacques-René Rabier. Présentés sous forme d’une ligne du temps, ces résultats permettent de mesurer la perception que les Européens peuvent avoir de l’UE à travers ses grandes étapes institutionnelles, politiques, économiques et sociales. Ce document est la deuxième édition de l’étude publiée en 2014, mise à jour avec les résultats de l’enquête « Parlemètre 2015 ». Les principaux enseignements qui se dégagent de cette analyse de l’évolution de l’opinion publique sur plus de quarante ans (de 1973 à 2015) révèlent qu’elle a fait l’objet de mouvements tantôt en hausse tantôt en baisse, notamment lors des crises financières, économiques et sociales. Les grandes étapes institutionnelles et politiques de l’UE sont en règle générale l’occasion d’un renforcement des opinions positives à son égard. C’est notamment le cas lors des élargissements et des élections du Parlement européen. Cette analyse montre l’influence prépondérante du contexte économique et social sur les évolutions de l’opinion publique. C’est particulièrement le cas pour la crise économique de 2008, qui a vu diminuer significativement les indicateurs de soutien à l’UE, bien qu'ils se soient redressés ces derniers temps. Toutefois, même dans ce contexte de crise, on observe que sur les questions fondamentales liées à l'UE, c'est un attachement certain à l’Europe qui domine toujours.

Cette étude exploratoire porte sur les grandes évolutions de l’opinion publique européenne à l’égard de l’UE depuis 1973, date de création de l’Eurobaromètre par Jacques-René Rabier. Présentés sous forme d’une ligne du temps, ces résultats permettent de mesurer la perception que les Européens peuvent avoir de l’UE à travers ses grandes étapes institutionnelles, politiques, économiques et sociales. Ce document est la deuxième édition de l’étude publiée en 2014, mise à jour avec les résultats de l’enquête « Parlemètre 2015 ». Les principaux enseignements qui se dégagent de cette analyse de l’évolution de l’opinion publique sur plus de quarante ans (de 1973 à 2015) révèlent qu’elle a fait l’objet de mouvements tantôt en hausse tantôt en baisse, notamment lors des crises financières, économiques et sociales. Les grandes étapes institutionnelles et politiques de l’UE sont en règle générale l’occasion d’un renforcement des opinions positives à son égard. C’est notamment le cas lors des élargissements et des élections du Parlement européen. Cette analyse montre l’influence prépondérante du contexte économique et social sur les évolutions de l’opinion publique. C’est particulièrement le cas pour la crise économique de 2008, qui a vu diminuer significativement les indicateurs de soutien à l’UE, bien qu'ils se soient redressés ces derniers temps. Toutefois, même dans ce contexte de crise, on observe que sur les questions fondamentales liées à l'UE, c'est un attachement certain à l’Europe qui domine toujours.